10 questions sur l’augmentation mammaire

Vous êtes peu satisfaite de votre poitrine ? La taille ou la forme de vos seins est une source de complexes pour vous ? Vous envisagez la chirurgie esthétique pour retrouver une silhouette harmonieuse, et désirez en savoir plus sur l’augmentation mammaire ? Voici les réponses à 10 questions qui nous sont régulièrement posées concernant la pose de prothèses mammaires. Ainsi vous pourrez faire votre choix en toute tranquillité.

Bien sûr, si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous contacter, nous y répondrons avec grand plaisir.lire la suite →

Comment se débarrasser définitivement des poches sous les yeux ?

Les poches sous les yeux donnent souvent un air fatigué, un regard éteint et ceux qui en ont auront constaté qu’il est très difficile de s’en débarrasser. Des astuces de maquillage ou des remèdes de grands-mères peuvent plus ou moins les camoufler, mais cela ne suffit en général pas pour supprimer définitivement le problème. La chirurgie des paupières (ou blépharoplastie) est une solution efficace, sûre et surtout définitive pour retrouver un regard plus jeune et redynamisé ! lire la suite →

Novacorpus dans 24 Heures et à nouveau dans la Tribune de Genève

Tribune de Genève24 heures et la Tribune de Genève interrogent, une nouvelle fois, le Dr de Buren, notre directeur, dans cet article sur les caisses maladies qui remboursent les soins dentaires à l’étranger et en particulier sur Assura, notre partenaire depuis 2010. Cette pratique va se développer à l’avenir, permettant ainsi jusqu’à 80% d’économie et des soins dentaires enfin abordables.

Depuis 2008, Novacorpus s’engage auprès de nombreux politiciens et caisses maladies afin que les Suisses soient remboursés lors de soins médicaux à l’étranger (ce qui est le cas dans l’Union Européenne depuis 2005). Les caisses maladies suisses commencent à s’y mettre, soit avec leurs assurances complémentaires soit en offrant des prix préférentiels à leurs assurés (même n’ayant que l’assurance de base).

24 heures & Tribune de Genève du 05.11.2018 

« Des couronnes dentaires en Hongrie remboursées par votre assurance complémentaire? Depuis plusieurs années, certaines assurances encouragent leurs clients au tourisme médical afin de diminuer la facture.

C’est le cas d’Helsana, de Groupe Mutuel ou encore de Swica. Assura, elle, offre des réductions à ses clients faisant appel à une entreprise genevoise qui organise depuis dix ans des séjours médicaux. «Nos assurés bénéficient de prix préférentiels auprès de Novacorpus, l’un de nos partenaires, confirme Karin Devalte, porte-parole d’Assura. C’est aussi au titre de partenaire que cette société bénéficie d’une visibilité dans nos supports de communication.» Les prix sont extrêmement alléchants et varient souvent du simple au double, voyage compris »

« Dans un pays comme le nôtre, l’accès à certains soins tient souvent du luxe. Selon les derniers chiffres de l’OCDE, 20,9% des Suisses ont déjà renoncé à des soins pour des raisons financières. Un chiffre proche des États-Unis et leur système de santé peu égalitaire (22,3%), et très loin de la moyenne européenne (moins de 5% en Allemagne, en Italie, en Espagne, en Suède et au Royaume-Uni). Selon l’OCDE, ce chiffre est même en forte augmentation en Suisse, alors qu’il reste stable ailleurs. »

Lire l’article entier dans 24h >

Lire l’article entier dans la Tribune de Genève >

Novacorpus dans la Tribune de Genève

Le Dr de Buren, notre directeur a, une nouvelle fois, les honneurs de la Tribune de Genève dans cet article sur les 10 ans de Novacorpus et le tourisme médical.

Depuis 2008, Novacorpus permet à ses patients de bénéficier d’une médecine à prix abordable et en toute sécurité, au vu des contrôles très stricts effectués sur les praticiens sélectionnés, le réseau de médecins en Suisse pouvant effectuer un suivi et les couvertures d’assurance proposées. En attendant l’ouverture des frontières aux soins remboursés (ce qui est le cas dans l’Union Européenne depuis 2005), Novacorpus propose des soins dentaires, de la chirurgie esthétique ou des opérations au laser des yeux.

Tribune de Genève du 22.10.2018 

« Un Helvète sur cinq ne parvient plus à se soigner pour des raisons financières, et la Suisse figure dans le trio de tête des pays où les gens renoncent à une consultation, selon l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques).
lire la suite →

Peur en avion ? Tremblez chez le médecin !

Avion dans le ciel

Novacorpus – 10 ans de tourisme médical

A l’occasion de ses 10 ans, Novacorpus lance une série d’articles sur le tourisme médical et l’expérience accumulée au fil du temps.

Le pilote moderne: sous la loupe, en permanence

Les pilotes de lignes sont probablement les professionnels les plus contrôlés (voir source en bas de page). Chaque année, ils doivent se soumettre à des visites médicales et à divers contrôles: détection d’alcool, de drogues, examen des connaissances techniques, évaluation par un examinateur pendant un vol réel, tests en simulateur, examen sur les risques liés au facteur humain, sur la sécurité en général,  sur le pilotage en hiver et sur la manière de repérer les matières dangereuses. En cas d’échec, le pilote est suspendu.

C’est stressant pour le pilote mais tout le monde trouve cela normal. Personne n’a envie d’avoir un pilote ivre, ayant oublié ce qu’il faut faire en cas d’urgence et s’écrasant car il a oublié de faire le plein. Tout cela fait que l’avion est le moyen de transport le plus sûr car le plus contrôlé.

Pilotes d'avion de ligne

Et les médecins ?

lire la suite →

2 patients rebelles…et les conséquences

Bosphore, Istanbul

Novacorpus – 10 ans de tourisme médical

A l’occasion de ses 10 ans, Novacorpus lance une série d’articles sur le tourisme médical et l’expérience accumulée au fil du temps.

Depuis 2008, Novacorpus a envoyé plus de 2000 patients à l’étranger. Dans l’immense majorité des cas, tout se passe très bien. Les deux histoires ci-dessous (qui représentent donc moins d’un cas pour mille patients) montrent que la médecine est parfois cependant pleine de surprises… Le cas d’une greffe de cheveux et d’une augmentation mammaire.

De substance illicite vous ne prendrez pas

lire la suite →