Peut-on s'exposer au soleil après une intervention de chirurgie esthétique ?

Peut-on s’exposer au soleil après une chirurgie esthétique ?

Les tarifs très avantageux proposés par Novacorpus vous permettent profiter de votre séjour à l’étranger pour prendre quelques vacances. Ainsi, il est tout naturel, une fois l’intervention passée, d’envisager de vous détendre pendant quelques jours, de prendre soin de vous et de savourer votre nouvelle apparence.

S’il faut, de manière générale, faire attention lorsqu’on s’expose au soleil (ne pas s’exposer entre 10h et 16h, se couvrir au maximum, en particulier avec chapeau et lunettes, mettre de la crème solaire sur les parties exposées au soleil et s’hydrater) c’est d’autant plus vrai après une opération chirurgicale.

De manière générale, Novacorpus vous recommande de ne PAS vous exposer au soleil après une intervention chirurgicale et de réserver les parties touristiques aux jours précédant votre intervention. Le but de cet article est de vous indiquer comment faire si, pour une raison ou pour une autre, une exposition au soleil ne peut pas être évitée

Protégez vos cicatrices

La plupart des interventions de chirurgie esthétique nécessitent un certain temps (qui peut varier d’un patient à l’autre mais qui est généralement estimé à 1 an) pour permettre à votre peau de cicatriser correctement. Les rayons UV sont particulièrement impitoyables avec une peau fragilisée, ce qui est le cas de n’importe quelle cicatrice.

En effet, après une intervention chirurgicale, vos tissus sont inflammés, c’est justement le processus de cicatrisation qui permet la réduction progressive de cette inflammation. Or les UV ont pour effet notoire de provoquer une réaction inflammatoire de la peau. Si on reste trop longtemps exposé, c’est le fameux “coup de soleil”. Même avant qu’il y ait un coup de soleil, ne pas protéger vos cicatrices de ces rayons peut provoquer un retard de cicatrisation, modifier de manière irrémédiable la couleur de la cicatrice ou provoquer une cicatrice dite “chéloïde” (c’est à dire en relief et dure).

Il est donc impératif de se protéger correctement en couvrant, en particulier, autant que possible les parties de votre corps qui ont subi l’intervention. Dans tous les cas, suivez scrupuleusement les consignes que vous aura donné votre chirurgien après l’opération.

Utilisez une bonne crème solaire

Vous devez, avant toute sortie, appliquer sur vos cicatrices (y compris sur le visage) une crème solaire avec un indice SPF (pour Sunburn Protection Factor soit l’indice de protection, que vous pouvez également trouver sous le sigle FPS ou IP) élevé, c’est à dire 50+ , qui vous offrira la plus haute protection contre les rayons ultraviolets UVB, les plus dangereux. Même un indice élevé ne fait que retarder l’apparition d’un coup de soleil et n’apporte pas une protection complète, il s’agit d’une solution de 2ème choix par rapport à la meilleure solution qui consiste à ne pas exposer votre corps au soleil.

Il est important de protéger vos cicatrices même si elles ne sont pas immédiatement exposées (un maillot de bain, par exemple, laisse filtrer les UV), ou même si vous n’avez pas l’intention de rester allongé sur la plage de 10h à 16h. Une simple promenade, un repas en terrasse, peuvent occasionner des dommages à vos cicatrices sans que vous en preniez tout de suite conscience.

Soignez vos cicatrices sur le long terme

La peau met un certain temps à cicatriser complètement et, même si elle vous paraît complètement remise, il est important de continuer à mettre de la crème de manière systématique et de rester particulièrement vigilant pendant au moins 1 an.

Ensuite, il est recommandé de continuer les précautions mentionnées ci-dessus pour l’ensemble du corps (y compris pour le visage) pour, tout simplement, éviter le vieillissement prématuré de la peau.

Attention à la baignade !

Même si cela peut être particulièrement tentant, une baignade dans l’eau salée de la mer, ou dans le chlore de la piscine est particulièrement déconseillée dans les 15 jours qui suivent l’intervention.

D’une manière générale, rester trop longtemps dans l’eau peut ramollir la peau et donc ralentir le processus de cicatrisation. Essayez de privilégier la douche au bain, évitez l’eau de mer et le sable et n’hésitez pas à demander l’avis de votre médecin avant de reprendre la piscine.

N’oubliez pas vos lunettes

Les interventions chirurgicales comme le lifting cervico-facial ou la blépharoplastie (chirurgie des paupières) ont la particularité de laisser des cicatrices particulièrement exposées au soleil, puisque présentes sur le visage.

Parmi les précautions mentionnées, pour le visage, afin de limiter votre exposition aux UV, nous vous recommandons le port d’un chapeau, de porter des lunettes de soleil à chaque sortie et l’utilisation de crème solaire (SPF 50+). Cela réduira les risques pour vos cicatrices.

Ne faites pas l’impasse sur les vêtements de contention

Les interventions concernant la silhouette et la poitrine comme l’abdominoplastie, l’augmentation mammaire ou la liposuccion des cuisses et des fesses par exemple, peuvent nécessiter le port de vêtements de contention pendant quelques semaines.

Ils vous seront prescrits par votre médecin après l’intervention. Veillez à bien respecter les consignes du chirurgien et à garder ces vêtements de contention, même si l’appel de la plage ou la chaleur vous invitent à ne pas le faire.

Quelles soient les circonstances ou la saison, gardez toujours en tête que votre prudence face à votre exposition au soleil, en particulier pendant la première année suivant l’intervention, fera toute la différence quant au résultat final.

Dr Stephane de Buren

Le Dr Stéphane de Buren, de nationalité suisse, est le directeur et fondateur de Novacorpus. Il est reconnu comme l’un des meilleurs spécialistes européens du tourisme médical, avec plus de 25 ans d’expérience de la médecine et plus de 11 dans le domaine complexe de la chirurgie à l'étranger.