Greffe de cheveux – Pose d’implants capillaires

greffe cheveux

La calvitie et la perte de cheveux, aussi appelée alopécie, ne sont plus une fatalité. La chute des cheveux peut être traitée efficacement par l’implantation de cheveux sur la partie où la repousse des cheveux est nécessaire. La micro greffe est une excellente solution à la perte de cheveux, mais son prix en Suisse peut effrayer. Novacorpus vous permet de vous offrir une nouvelle chevelure à des tarifs très avantageux, dans des cliniques de pointe en Belgique ou à Istanbul.

Les cheveux implantés ne tomberont pas par la suite car ils sont prélevés sur la zone de la couronne. C’est la zone où les cheveux restent, même en cas de calvitie complète, car ils sont codés génétiquement différemment des autres. Ils ne tomberont donc jamais.

Prix d’une greffe de cheveux

Le prix dépend de l’importance de la zone de calvitie. Elle est définie par la classification dite de Norwood.


Pays

Prix greffe
de cheveux avec Novacorpus
(FUE)

Prix greffe cheveux
Suisse (FUE)

(qualité et quantité égale)


Vos économies

Turquie

2’930 à 5’150 CHF
(selon la classification
de Norwood)
Tous les transferts &
garantie frais de
complications inclus
6’500 à 20’000 CHF


jusqu’à
14’850 CHF

75% d’économie

Classification de la calvitie selon Norwood

Calvitie classification de Norwood

Les prix incluent toutes les consultations avec le chirurgien, l’intervention, les honoraires de l’anesthésiste, les frais de la clinique et le suivi médical postopératoire ainsi que l’assistance illimitée de Novacorpus et la réservation d’un hôtel. Un devis personnalisé est préparé pour chaque patient, et la première consultation a lieu à Genève ou Zurich.


Résultat et exemples avec la méthode FUE

Si les résultats définitifs des greffes de cheveux sont obtenus au bout de 12 mois, les premiers résultats sont visibles bien avant. En savoir plus sur les délais à partir desquels le résultat est visible. >

QUELQUES EXEMPLES AVANT – APRES FUE

Beaucoup d’autres photos sont disponibles en nous contactant.

Avant greffe de cheveux

avant greffes de cheveuxavant greffes de cheveux

6 mois après greffe de cheveux

(le résultat définitif se voit après 12 mois)

après greffe de cheveuxaprès greffe de cheveux

Avant implants capillaires

avant greffes de cheveux

Après implants capillaires

après greffes de cheveux

Avant greffe de cheveux

avant greffes de cheveux

Après greffe de cheveux

après greffes de cheveux


 Greffe de cheveux: FUE ou FUT ?

Il existe 2 méthodes, très différentes qui ne donnent pas les mêmes résultats. Il est très important de se renseigner avant l’intervention sur la méthode qui sera utilisée. Nous ne recommandons que la méthode FUE.

La méthode FUE (follicular unit extraction)

Elle consiste en l’extraction individuelle et miniaturisée de follicules contenant 1 à 3 cheveux de votre propre cuir chevelu (p.ex. dans la couronne à l’arrière de la tête), ne laissant pas de cicatrice. 3000 greffes peuvent ainsi donner jusqu’à 9000 cheveux. Ces follicules sont réimplantés individuellement sur la zone où la repousse des cheveux est souhaitée. Cette méthode est la plus récente et donne les meilleurs résultats avec de nombreux avantages: absence de cicatrice, suivi postopératoire plus simple, quasi-absence de saignements.

Seul un chirurgien très expérimenté, pratiquant souvent cette intervention et entouré d’une équipe experte dans ce domaine pourra utiliser cette méthode. Certains chirurgiens peu soucieux de la priorité à accorder à l’intérêt du patient la perçoivent comme peu rentable et n’utilisent que la méthode FUT qui est plus rapide mais moins esthétique et plus risquée.

Les exemples de résultat après pose d’implants capillaires montrés ci-dessus le sont tous par FUE. Sauf exceptions, nous ne recommandons que la méthode FUE.

Méthode FUT (follicular unit transplantation):

C’est une méthode plus ancienne qui consiste en un prélèvement d’une bande importante de cheveux à l’arrière de la tête. La zone de prélèvements doit être refermée en la recousant. Elle laisse une longue cicatrice d’une oreille à l’autre. Il existe un risque d’endommager les vaisseaux sanguins sous le cuir chevelu ou les follicules capillaires situés dedans.

Ensuite, les follicules sont isolés et réimplantés. Cette méthode présente plus de risque de saignements. Elle a quasiment comme seul avantage d’être plus rapide. Nous ne la recommandons pas sauf rares exceptions et ce n’est pas la méthode de choix si vous n’habitez pas à proximité de la clinique, en raison des risques plus importants qu’avec une FUE

Pourquoi, malheureusement, vous propose-t-on quasi systématiquement la FUT en Suisse ?

Principalement pour 2 raisons:

  1. Sa rentabilité pour le chirurgien. Le prélèvement de cheveux par la FUT est effectuée plus rapidement qu’avec une FUE. Le chirurgiens peut ainsi traiter plus de patients par jour en diminuant les coûts de location de la salle d’opération
  2. Il y a peu de chirurgiens formés et ayant assez d’expérience pour faire des FUE. Le manque d’expérience ralentit encore l’intervention et la rend encore moins rentable

Préparation et suites postopératoires

Préparation de l’intervention

Un bilan pré-opératoire est effectué. Pour que le chirurgien perçoive le sens dans lequel les cheveux poussent, afin d’obtenir un résultat naturel, il ne faut pas les couper avant l’intervention (ou alors, en laissant au moins 5 mm). Le jour de l’opération ils seront coupés très courts.

L’opération est pratiquée sous anesthésie locale.

Les complications possibles

Lors de microgreffes de cheveux, les risques sont réduits mais ne peuvent pas être complètement écartés :

  • Hématome : peut nécessiter une évacuation de l’hématome par le chirurgien ;
  • Infection : très rare ;
  • Mauvaise cicatrisation : très rare ;
  • Kystes : ils disparaissent en général sans que cela requière une intervention médicale. Dans le cas contraire, leur élimination se fait facilement et sans causer de dommage esthétique.

La chute de cheveux chez l’homme

Le plus souvent, la calvitie chez l’homme a des origines génétiques ou hormonales : on parle d’alopécie androgénétique. L’alopécie peut commencer chez des individus jeunes (18-20 ans). À partir de l’âge de 25 ans il est possible de prévoir son évolution. Si elle commence le plus souvent au niveau des tempes, la calvitie épargne rarement le haut du crâne. La greffe de cheveux chez l’homme doit donc tenir compte des caractéristiques de l’évolution de la calvitie masculine, décrite par la classification de Norwood.

La perte de cheveux chez la femme

En dehors des cas de mauvais traitement du cheveu, la calvitie féminine se produit en général une fois la ménopause passée, les hormones féminines ne faisant plus barrage à l’alopécie androgénétique. Elle se caractérise par une perte progressive des cheveux, devenus moins solides.


Découvrir nos photos de chirurgie esthétique et de greffe capillaire

Voir nos cliniques de chirurgie esthétique et greffe de cheveux

Voir tous nos tarifs pour  la chirurgie esthétique