8 critères de qualité d’un implant mammaire

Augmentation mammaire par implant
Chaque femme peut, selon sa corpulence et sa silhouette porter des prothèses mammaires. Bien choisies, elles donneront, lors d’une
augmentation mammaire, un nouvel aspect à votre poitrine et vous raviront pendant de longues années. Le choix d’un implant mammaire est primordial car tous ne se valent pas et il restera longtemps dans votre corps. Sa sécurité est centrale et vous devez pouvoir tolérer les matériaux utilisés pour sa fabrication. Il est donc important de bien le choisir. Pour éviter de prendre des risques, suivez ces conseils simples.

    1. Normes européennes et certifications

      Tout d’abord, les implants mammaires de qualité doivent répondre à des normes européennes et être certifiés par les autorités sanitaires. Ce qui signifie que les matériaux que l’on utilise dans les implants mammaires doivent être de bonne qualité, répondre à des normes techniques et leur qualité et tolérance avoir été vérifiés par des études cliniques. Ces tests, réalisés à grande échelle, vous apportent une très bonne garantie de sécurité.

    2. Le prix de l’implant mammaire

      Il devrait être un critère de choix. Un implant bon marché n’est soit pas certifié par les autorités sanitaires, soit est porteur de dangers à plus ou moins long terme. Le prix est vraiment le critère qu’il vous faut vérifier car un chirurgien ou une clinique peut faire des économies le plus facilement sur le coût de l’implant mammaire. Les tarifs des chirurgiens sont en principe rarement revus à la baisse. Lorsque la différence de prix existe, elle est souvent basée sur la qualité de l’implant. Il est possible d’avoir certaines variations raisonnables mais si l’écart de prix par rapport aux chirurgiens du même pays est trop important, faites attention. Un prix supérieur doit, en principe vous apporter:

        • Une meilleure qualité et une meilleure esthétique
        • Des risques réduits de rupture de l’enveloppe de l’implant et de fibroses capsulaires (aussi appelées « coques »)
      Voir nos prix de chirurgie esthétique >
    3. Informations par le chirurgien

      Votre chirurgien doit vous informer en détails. Demandez-lui toujours des informations sur vos implants et, entre autre, sa marque. Il doit vous informer honnêtement et en toute transparence sur les risques et la durée de vie prévisible de l’implant (qu’il faut envisager de changer après 10 à 20 ans).

    4. La marque et sa garantie

      Le prix est souvent fonction de la notoriété de la marque. Par exemple, les marques Mentor et Allergan (les deux leaders mondiaux) sont de très bonne qualité et certifiés par les autorités européennes. Les vérifications scientifiques et le contrôle de qualité de ces marques leaders vous assurent des implants mammaires haut de gamme. De plus de nombreuses versions sont disponibles tant du point de vue des tailles que des formes ou des différentes épaisseurs ou souplesses.

      Ces marques donnent aussi une garantie et remplacent les implants gratuitement en cas de rupture pendant la période de garantie (en général 10 ans voire à vie pour Mentor). Parfois, une somme est même allouée comme participation aux éventuels frais de réintervention. Tout cela a, logiquement, un coût. Si l’implant n’est pas d’une marque connue, demandez au chirurgien de changer ou choisissez en un autre.

    5. La consistance

      L’implant doit être de consistance naturelle, il est important de le toucher et de vérifier ce point. Si votre chirurgien ne vous montre pas l’implant avant de le poser, n’acceptez pas d’implants de sa part. implant mammaire

    6. Le type de silicone

      Le silicone utilisé doit être de type « cohésif ». Les implants mammaires qui répondent aux normes européennes sont des implants en silicone cohésif. Cela signifie qu’en cas de problème sur l’implant et si l’enveloppe se déchire, le contenu de l’implant ne s’écoulera pas à l’extérieur car le silicone lui-même n’est pas sous forme liquide. Vous ne risquez donc pas de conséquences désastreuses pour votre corps.

    7. La forme

      Au niveau de l’esthétique, il existe différentes formes. Les formes anatomiques conviennent plus particulièrement aux petites poitrines. Elles leur donnent un aspect plus naturel du fait que ces implants sont plus allongés avec un remplissage supérieur sur la partie basse par rapport à la partie haute. On les appelle également des prothèses en « gouttes d’eau ».  Les prothèses rondes, quant à elles, sont d’un coût un peu moins élevé. Elles ne présentent pas le risque de se retourner et de changer ainsi la forme du sein (ce qui est possible avec une prothèse anatomique) puisqu’elle sont rondes.

    8. Après l’intervention

      Le chirurgien doit vous remettre la carte de l’implant incluant sa marque, sa taille, la date de l’intervention, le nom du chirurgien et de la clinique ainsi que le numéro de série de l’implant.

Pour des conseils plus détaillés, contactez-nous.


Comment choisissons-nous les cliniques et médecins de notre réseau ?

Chirurgiens

Évaluer une clinique ou un médecin est souvent difficile si l’on n’est pas médecin soi-même. Nos critères de sélection, élaborés par notre équipe médicale, sont extrêmement rigoureux afin de vous faciliter la tâche et garantir des soins excellents.

En savoir plus