Chirurgie des paupières – blépharoplastie

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

chirurgie des paupières blépharoplastie

Un regard moins fatigué pour seulement 1’790 CHF

Une qualité de pointe pour une chirurgie des paupières 70% moins chère qu’en Suisse

La chirurgie des paupières (ou blépharoplastie) permet de redynamiser le regard en éliminant l’excès de peau des paupières. La blépharoplastie peut consister en une opération des paupières supérieures ou inférieures voire une chirurgie des paupières supérieures et inférieures. Elle peut se pratiquer souvent en anesthésie locale.

chirurgie des paupières avant après opération

Quand recourir à une blépharoplastie?

La blépharoplastie est l’une des chirurgies plastiques les plus pratiquées en chirurgie esthétique. Elle a deux buts principaux et complémentaires :

  • elle permet de réduire les marques de vieillissement apparaissant au niveau des paupières.
  • elle fait disparaître l’aspect fatiguée voire triste du regard, un phénomène dû à l’affaissement de la peau des paupières en raison de l’âge en éliminant les poches sous les yeux et les replis de la peau des paupières.

La blépharoplastie peut également corriger des problèmes qui peuvent également avoir des effets indésirables sur la fonction visuelle, comme une réduction du champ visuel du patient (si lorsque vous soulevez votre paupière supérieure avec vos doigts vous y voyez plus clair, alors vous êtes dans ce cas). Dans des cas extrêmes, les cils peuvent également se retourner vers l’intérieur de l’oeil et causer des irritations et l’intervention permet alors d’y remédier.

D’un point de vue esthétique, la chirurgie des paupières supprime l’aspect « fatigué » du regard, et peut également lui donner une apparence plus ouverte. L’intervention peut être associée à une opération de chirurgie esthétique du visage, comme un lifting du visage. Pratiquée chez l’homme comme chez la femme, elle ne fait pas l’objet d’une prise en charge par l’assurance maladie.

Principes

Il s’agit d’éliminer un certain nombre de disgrâces palpébrales en se débarrassant des excès de peau, de muscles ou de graisse sans altérer bien entendu les fonctions des paupières.

La blépharoplastie peut corriger les problèmes suivants:

  • lourdeur et affaissement des paupières supérieures, avec formation d’un excès de peau plus ou moins visible
  • flétrissement des paupières inférieures et distension de la peau à l’origine de l’apparition de cernespetites rides (poches sous les yeux)
  • hernies de graisse causant des poches sous les yeux, chute des sourcils, rides dites de la « patte d’oie » (coin des yeux)

Avant l’intervention

Un bilan pré-opératoire est requis. De plus, le chirurgien réalise un examen des yeux à la recherche de causes possibles de complications ou de contre-indication de l’intervention. Puis une consultation a lieu avec le médecin-anesthésiste.

Préparation

Il est fortement conseillé d’arrêter de fumer au moins 2 mois avant et après l’abdominoplastie. En effet, fumer accroit les risques de complications après toute intervention chirurgicale. Par exemple les risques consécutifs à une mauvaise cicatrisation augmentent en moyenne de 300 %. Cela peut-être l’occasion de stopper définitivement le tabagisme, n’hésitez-pas à en parler à votre médecin. La prise de médicament contenant de l’aspirine doit être suspendue pendant les 10 jours avant l’intervention.

Déroulement

Deux types d’anesthésie sont possibles pour une blépharoplastie : locale ou générale. Sauf cas particulier l’opération se pratique en ambulatoire (le patient quitte la clinique le jour même de l’intervention). Elle peut durer de 30 minutes à 2 heures.

On distingue la blépharoplastie supérieure de la blépharoplastie inférieure selon les paupières qui seront opérées. Il est possible d’intervenir sur les paupières supérieures et inférieures lors de la même intervention.

Blépharoplastie supérieure

Le chirurgien réalise les incisions cutanées à mi-hauteur de la paupière supérieure. La cicatrice est ainsi invisible lorsque l’oeil est ouvert. L’intervention consiste à enlever la peau et la graisse en surplus.

Blépharoplastie inférieure

Le chirurgien réalise les incisions cutanées sous les cils pour la paupière inférieure. Leur tracé sera également celui des cicatrices qui seront invisibles par la suite. Le but est, là aussi, d’enlever de la peau et de la graisse. En cas de poches sous les yeux sans surplus de peau, les incisions pourront être faites à l’intérieur des paupières, ce qui ne laisse aucune cicatrice. On parle d’incisions trans-conjonctivales.

Après l’intervention

Une sensation de gène au niveau des paupières, voire un léger trouble visuel, peut se faire sentir. Un oedème (gonflement) et des ecchymoses (« bleus ») peuvent apparaître (et disparaissent en une semaine).

  • Il est important de se reposer les jours qui précèdent la blépharoplastie.
  • Les fils sont retirés dans la semaine.
  • Les cicatrices peuvent être maquillées 7 jours après l’intervention.
  • Un certain larmoiement ou, au contraire, une sécheresse oculaire peuvent se produire et il ne faut pas porter de lentilles de contact après l’intervention. Le port de lunettes de soleil est recommandé dans les jours suivant l’intervention (protection contre le soleil et contre le vent)

Résultat

Le résultat définitif peut être évalué au bout de 6 mois. Même si une amélioration très nette peut déjà être vue après 1,5 à 2 mois.. Les blépharoplasties sont des succès dans la très grande majorité des cas, et comptent parmi les plus durables de la chirurgie esthétique. En général les poches sous les yeux ne réapparaissent pas.

Complications possibles

Risques liés à l’anesthésie

Le médecin-anesthésiste informe le patient des risques relatifs à l’anesthésie. Ils sont statistiquement très faibles. Grâce à la modernité des cliniques et l’expérience des médecins avec lesquels travaille Novacorpus, l’anesthésie se déroule dans des conditions de sécurité optimale.

Risques liés à l’intervention

La très grande majorité des blépharoplasties se déroule sans le moindre problème. Les risques sont très faibles mais ne peuvent pas être complètement écartés:

  • hématome: inoffensif en majorité.
  • infection: extrêmement rare
  • anomalie de cicatrisation: très rare. Toutefois certaines cicatrices peuvent être moins discrètes que prévues.
  • Kystes épidermiques: peuvent survenir près des cicatrices et disparaissent d’eux-mêmes. Dans le cas contraire, ils sont faciles à enlever.
  • Trouble de la sécrétion de larmes: L’oeil peut être trop sec, ou, à l’inverse, pleurer trop souvent. Un ectropion (la paupière s’ouvrant vers l’extérieur) en étant l’une des causes rares mais nécessitant parfois une nouvelle intervention.

 La qualité Novacorpus

Par rapport au prix d’une blépharoplastie en Suisse, p. ex. à Lausanne, Genève, Sion ou Fribourg voire Berne, Novacorpus offre un tarif bien plus attractif mais sans aucun compromis sur la qualité car un suivi postopératoire sérieux et suffisamment long et une assurance couvrant toute complication éventuelle complètent le choix de chirurgiens très expérimentés.


Pourquoi choisir Novacorpus pour une chirurgie des paupières ?


Découvrez le prix d’une  blépharoplastie (chirurgie des paupières)

Prix d’une blépharoplastie 

 Prix chirurgie esthétique en Belgique     Prix chirurgie esthétique en Turquie  


Pour plus de réponses, veuillez consulter notre page avec toutes les questions sur la chirurgie esthétique ou contactez-nous au moyen du formulaire sur la droite et nous serons heureux de répondre à vos questions.