Une greffe capillaire laisse-t-elle des cicatrices ?

before after hair transplant

Avec la technique FUE, où il ne s’agit pas d’un prélèvement d’une bandelette de cuir chevelu (ancienne technique FUT) mais d’une extraction d’unités folliculaires (greffon par greffon comprenant chacun de 1 à 3 cheveux) dans la couronne à l’arrière de la tête, il n’existe aucune cicatrice permanente. Suite à la transplantation capillaire, seules les zones greffées sont rouges et des croûtes se forment. Les zones à rougeur ainsi que les croûtes disparaissent à nouveau après quelques jours. La technique FUT, qui consiste à prélever une bandelette de cuir chevelu dans la zone occipitale supérieure, laisse une cicatrice visible : nous ne la recommandons pas.

La méthode FUE : pas de cicatrice permanente

Pour une transplantation capillaire, Novacorpus recommande la technique de la micro-greffe (Follicular Unit Extraction – technique FUE). Elle donne des résultats très « naturels » sans laisser de cicatrices permanentes. Les cheveux situés sur la couronne sont programmés génétiquement pour repousser tout au long de la vie et ne pas tomber. Cette qualité est exploitée par la transplantation capillaire, en prélevant ces cheveux à l’aide d’un instrument de haute précision (le micromètre), racines pilaires comprises pour les implanter sur les zones atteintes de calvitie. Les zones de prélèvement ne sont pas plus grosses qu’un millimètre. La greffe capillaire est pratiquée sous anesthésie locale et elle est indolore.

Une greffe de cheveux à cicatrisation rapide

En fonction du nombre de micro-greffons, qui seront prélevés et transplantés, l’opération chirurgicale peut durer entre 7 et 12 heures. La zone donneuse cicatrise en 7 à 8 jours environ, ne laissant aucune cicatrice visible. Sur les greffons, se forme tout d’abord une légère croûte. Celle-ci disparaît dans les 8 à 10 jours. La technique FUE ne laisse donc aucune cicatrice après la greffe capillaire et elle est même utilisée dans certains cas pour couvrir de nouveaux cheveux les cicatrices résiduelles laissées par la technique dite de la bandelette (méthode FUT) ou apparues après un accident.

Pour plus de réponses, veuillez consulter notre page avec toutes les questions sur la chirurgie esthétique ou contactez-nous au moyen du formulaire sur la droite et nous serons heureux de répondre à vos questions.