Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
EN
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Parodontite? Sauvez vos dents

La parodontite: une menace silencieuse pour votre santé bucco-dentaire

La parodontite, également connue sous le nom de parodontose, est une maladie des gencives causée par la prolifération de bactéries sur les dents et les gencives.

Cette maladie, bien que sérieuse, est souvent négligée, mais elle peut avoir un impact significatif sur votre santé bucco-dentaire. Elle affecte les tissus de soutien de vos dents, que l’on appelle couramment le « parodonte ». Sans une hygiène dentaire appropriée, ces bactéries se multiplient rapidement.

Ses conséquences peuvent aller de la formation d’abcès au déchaussement des dents, pouvant aboutir à leur perte.

Pour y remédier, les dentistes ou les hygiénistes dentaires effectuent un nettoyage spécialisé pour éliminer le biofilm bactérien responsable de l’inflammation. Toutefois, si aucune action n’est entreprise, l’inflammation peut se propager à l’ensemble des gencives, entraînant le déchaussement des dents, la formation d’abcès et la perte de l’os de soutien. À ce stade, il existe un risque que la dent se détache.

La parodontite peut être localisée ou généralisée à l’ensemble de la bouche. Le premier signe de la maladie parodontale est la gingivite, caractérisée par l’inflammation et le saignement des gencives.

Traiter une parodontite est une des raisons fréquentes que nos patients ont de choisir des soins dentaires à l’étranger.

Dentiste parodontite

Causes de la parodontite

La parodontite trouve son origine dans la plaque bactérienne qui s’accumule sur les dents. Elle découle d’un déséquilibre entre les bactéries de la flore buccale normale et les bactéries nocives qui finissent par l’emporter. Cet équilibre est perturbé lorsque les bactéries nocives prolifèrent au détriment des premières. L’hygiène dentaire quotidienne joue un rôle crucial dans la prévention de ce déséquilibre.

Lorsque l’hygiène dentaire régulière n’est pas respectée, c’est-à-dire lorsque les dents ne sont pas nettoyées tous les jours, ou qu’un traitement approprié n’est pas effectué par un professionnel de la santé bucco-dentaire, la plaque bactérienne a tendance à se minéraliser. Cela signifie que du tartre se forme et se dépose sur la surface des dents, dans les espaces interdentaires et même sous la gencive.

Symptômes de la parodontite

La vigilance est essentielle pour surveiller les signaux d’alarme signalant une parodontite. Les symptômes de la parodontite peuvent varier en gravité et incluent généralement :

  • Gonflement (œdème) des gencives.
  • Saignement des gencives lors du brossage ou de la mastication.
  • Déchaussement des dents, les rendant plus visibles et mobiles.
  • Présence de douleurs, bien que la parodontite puisse également progresser de manière sournoise et indolore.
  • Parfois une mauvaise haleine persistante
  • Des dents qui bougent
 

La parodontite peut prendre différentes formes, soit localisée, affectant une ou plusieurs dents, soit généralisée à l’ensemble de la bouche. Elle peut, de plus, se manifester de manière chronique ou agressive.

Dans les cas les plus graves, des abcès peuvent se former, caractérisés par une gencive gonflée et douloureuse, accompagnée de l’émission de pus. De plus, des pertes osseuses, visibles sur les radiographies, peuvent survenir, provoquant le déplacement des dents. Malheureusement, dans cette situation, les dommages sont irréversibles.

Vous avez besoin de renseignements ?
Nous sommess là pour vous aider

Les stades de la parodontite et leurs traitements

La parodontite évolue à travers différents stades, chacun nécessitant une prise en charge spécifique. Tout commence par une inflammation de la gencive la gingivite, caractérisée par des gencives rouges, gonflées et des saignements lors du brossage. Une hygiène dentaire rigoureuse et des détartrages professionnels peuvent soigner la gingivite avant qu’elle ne progresse.

Cependant, si la maladie n’est pas traitée à temps, elle peut évoluer vers des stades plus avancés, provoquant une perte osseuse progressive et le déchaussement des dents. À ce stade, le traitement parodontal devient essentiel pour éviter des complications graves.

Examinons ces différents stades plus en détail

Stades de la parodontite

Premier stade : la gingivite

La gingivite, première étape de la parodontite, se caractérise par une inflammation des gencives. Les symptômes typiques de la gingivite incluent des gencives rouges, enflées, et lisses, ainsi que des saignements lors du brossage. Pour traiter efficacement la gingivite, il est essentiel de maintenir une hygiène bucco-dentaire impeccable. 

Consultez régulièrement votre dentiste pour un détartrage en profondeur, qui éliminera la plaque dentaire.

Deuxième stade : la parodontite modérée

Lorsque la gingivite n’est pas traitée, elle évolue vers la parodontite modérée. À ce stade, les gencives commencent à se rétracter, créant un espace entre la gencive et la dent. Parallèlement, des poches parodontales se forment, résultant de l’accumulation de bactéries de la plaque dentaire. Ces bactéries, nichées dans les poches parodontales, endommagent progressivement le tissu osseux environnant la dent.

Les signes visibles et les symptômes de la parodontite modérée incluent des gencives enflammées en retrait, des saignements, une hypersensibilité dentaire au niveau des collets, une mobilité dentaire anormale ainsi que, parfois, une mauvaise haleine persistante. Pour traiter la parodontite à ce stade, il est nécessaire d’éliminer les poches parodontales par le biais d’un détartrage et d’un surfaçage radiculaire. Le surfaçage radiculaire implique un nettoyage complet des dents et des racines pour réduire l’inflammation, les saignements des gencives, et diminuer la profondeur des poches parodontales. En parallèle, une hygiène dentaire rigoureuse est primordiale.

Troisième stade : la parodontite avancée

En l’absence de traitement adéquat à la parodontite modérée, la maladie progresse vers la parodontite avancée, caractérisée par des gencives en retrait de plus en plus importantes et des poches parodontales beaucoup plus profondes, atteignant de 5 à 7 mm. Cette évolution entraîne une perte osseuse significative, ce qui conduit au déchaussement des dents. À ce stade avancé, les dents n’ont plus suffisamment de support osseux et tissulaire pour être maintenues en place.


Il devient alors impossible de sauver les dents touchées par cette maladie. La seule solution est l’extraction des dents pour éviter que l’infection ne se propage aux autres dents.

Un traitement dentaire précoce est donc essentiel pour prévenir la progression de la parodontite vers des stades plus avancés.

Nos experts de la parodontite

Dentiste Expert parodontite
8159ce1a 87dc 4886 9b92 eee8c8434c5a

Facteurs de risque de la parodontite

Plusieurs facteurs de risque peuvent favoriser le développement de la parodontite, notamment :

  • Une mauvaise hygiène bucco-dentaire, caractérisée par un brossage des dents insuffisant.
  • Le tabagisme, qui a un impact significatif sur la santé bucco-dentaire.
  • La consommation importante d’alcool
  • Des facteurs génétiques, présents chez 40 à 80% des individus, qui prédisposent à la maladie, rendant la parodontite, en fait, héréditaire.
  • Certains médicaments, notamment les antiépileptiques, les anticoagulants, les médicaments antirejet (utilisés après une transplantation), ou les antihypertenseurs.
  • Le stress, qui peut affaiblir le système immunitaire et aggraver la parodontite.
  • Certaines maladies, comme le diabète, qui augmentent la prédisposition à la parodontite.
  • Une infection par des virus, tels que le VIH et certains virus du groupe herpès.
  • L’âge, avec un risque accru de développement de la maladie à mesure que l’on vieillit.
  • Le sexe, les hommes étant plus susceptibles d’être touchés que les femmes.

 

Il est essentiel de prendre en compte ces facteurs de risque et de maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire pour prévenir la parodontite.

 

Prévention de la parodontite: les mesures essentielles

La prévention joue un rôle fondamental dans la préservation d’une bonne santé bucco-dentaire et dans la prévention de la gingivite et de la parodontite. Voici les mesures clés à prendre en compte :

Brossage régulier: Prenez le temps de vous brosser les dents pendant environ 2 à 3 minutes, en massant également les gencives. Répétez cette routine deux à trois fois par jour. L’action mécanique du brossage est essentielle pour maintenir une hygiène buccale optimale.

Technique de brossage et fil dentaire : Adoptez une technique de brossage efficace et rincez bien votre bouche. Ne négligez pas la face intérieure des dents et les espaces interdentaires. Utilisez des outils spécifiques tels que le fil dentaire, les bâtonnets ou les brossettes pour effectuer un nettoyage minutieux.

Soins de la langue : Passez également la brosse à dents (ou un racloir) sur la langue pour éliminer les bactéries responsables de la mauvaise haleine.

Changement de brosse : Changez régulièrement votre brosse à dents, idéalement tous les deux mois ou plus fréquemment si nécessaire. Optez pour une brosse souple ou envisagez un modèle électrique sonique très efficace pour éliminer le film bactérien sans exercer une pression excessive.

Contrôle de l’alimentation : Évitez les aliments très sucrés et collants qui peuvent adhérer aux dents. Cette recommandation est particulièrement cruciale pour les enfants. Limitez également votre consommation de boissons sucrées ou gazeuses. Si vous buvez des boissons acides comme le jus d’orange, rincez-vous la bouche avec de l’eau et attendez 30 minutes avant de vous brosser les dents.

Renoncement au tabac : Évitez de fumer. Le tabagisme est un facteur de risque majeur de la parodontite.

Consultation dentaire régulière : Il est essentiel de consulter votre dentiste régulièrement, au moins une à deux fois par an. Pour les personnes atteintes de parodontite, des visites plus fréquentes, trois à quatre fois par an, sont recommandées.

En adoptant ces mesures préventives, vous pouvez grandement réduire le risque de développer une gingivite ou une parodontite et préserver ainsi votre santé bucco-dentaire.

Clinique dentaire Espagne

Le diagnostic de la parodontite

Le diagnostic de la parodontite nécessite un examen clinique minutieux effectué par un chirurgien-dentiste qualifié. Des sondes parodontales et des radiographies permettent d’évaluer l’état des gencives et la perte osseuse.

Traitement de la parodontite

 

Le traitement de la parodontite est un processus essentiel pour maîtriser et contrôler cette maladie des gencives. Le type de traitement dépendra du stade de la maladie, allant du détartrage à un surfaçage radiculaire, voire à l’extraction des dents gravement atteintes.

Voici un aperçu des étapes clés du traitement :

  1. Élimination des dépôts bactériens et du tartre : la première étape du traitement consiste à éliminer minutieusement le dépôt bactérien et le tartre accumulés sur les dents et dans les espaces interdentaires par un détartrage. Cette procédure peut être effectuée par le médecin-dentiste ou l’hygiéniste dentaire. En cas de phase aiguë, des rinçages avec une solution de chlorhexidine peuvent être recommandés.

  2. Évaluation : le médecin-dentiste évaluera la motivation du patient et lui enseignera des techniques d’hygiène bucco-dentaire adéquates. Ensuite, il procédera à un sondage des poches parodontales pour mesurer la perte d’attache des dents et déterminer les zones nécessitant un nettoyage en profondeur. Ce surfaçage peut être réalisé sous anesthésie locale. Une réévaluation de la situation sera effectuée après quelques semaines.

  3. Traitement antibiotique : dans certains cas, un traitement antibiotique d’environ sept jours peut s’avérer nécessaire. Un prélèvement des bactéries dans la poche parodontale peut être envisagé pour déterminer le choix de l’antibiotique approprié.

  4. Radiographies complémentaires : si les saignements persistent malgré le traitement initial et une bonne hygiène dentaire, des radiographies complémentaires peuvent être requises pour évaluer la situation.

  5. Consultation spécialisée : lorsque la maladie est à un stade avancé, caractérisé par un déchaussement important des dents ou une mobilité dentaire persistante malgré le traitement initial, il peut être nécessaire de consulter un spécialiste, un parodontologue.

  6. Chirurgie parodontale : la chirurgie parodontale est réservée aux situations les plus sévères. Elle peut impliquer l’ouverture de la gencive (chirurgie d’accès) pour faciliter le nettoyage des zones difficiles à atteindre, la reconstruction osseuse en cas de perte importante, ou la pose d’implants dentaires si une dent est perdue.

  7. Suivi régulier : une fois que la maladie est sous contrôle, des visites régulières chez le médecin-dentiste ou le parodontologue sont nécessaires, généralement trois à quatre fois par an. Le maintien d’une hygiène bucco-dentaire rigoureuse est essentiel pour prévenir la récidive de phases aiguës.

Comment éviter les complications de la parodontite

La parodontite non traitée peut entraîner des complications graves, telles que la perte totale des dents par la destruction osseuse irréversible. C’est l’une des conséquences les plus redoutables.

L’évolution de la parodontite et les complications potentielles sont des aspects cruciaux à considérer dans la gestion de cette maladie:

Facteurs de guérison : La guérison de la parodontite dépend non seulement de la virulence des agents pathogènes impliqués, mais aussi de l’engagement de la personne dans les mesures d’hygiène bucco-dentaire quotidienne. Une bonne hygiène dentaire joue un rôle essentiel dans le processus de guérison.

Évolution favorable : Dans environ 80% des cas, l’évolution de la parodontite est favorable. Cela se traduit par la disparition des saignements des gencives, l’absence de formation de poches parodontales et l’arrêt de la destruction osseuse.

Complications sévères : Cependant, dans les cas de parodontite sévère, le traitement habituel peut parfois ne pas suffire à prévenir la destruction de l’os et la perte de dents. L’extraction dentaire devient alors nécessaire pour éviter que l’infection ne se propage aux autres dents.

Consultation précoce cruciale : Lorsque les gencives saignent, il est impératif de consulter rapidement un professionnel de la santé dentaire. Une consultation précoce augmente significativement les chances de guérison et de préservation des dents et de l’os de soutien.

Risques de perte dentaire et osseuse : En l’absence de traitement, les risques majeurs de la parodontite sont la perte de dents et la détérioration de l’os de soutien. Plus la perte osseuse est importante, plus il devient complexe de procéder à la pose d’implants dentaires. Dans de tels cas, des techniques plus coûteuses peuvent être nécessaires pour restaurer la fonction et l’esthétique buccales.

En somme, comprendre l’évolution potentielle de la parodontite et ses complications est essentiel pour une gestion efficace de cette maladie des gencives. La prévention, la consultation précoce et le respect des recommandations de traitement sont fondamentaux pour favoriser une évolution favorable et minimiser les risques de complications sévères.

Le remplacement des dents extraites

En cas d’extraction dentaire due à une parodontite avancée, deux options existent : les prothèses dentaires mobiles ou les prothèses dentaires fixes sur implants, en fonction de la situation individuelle de chaque patient.

Conclusion: la vigilance pour une meilleure santé bucco-dentaire

 

En conclusion, ne sous-estimez pas la parodontite, une maladie des gencives aux conséquences potentiellement graves. Une bonne hygiène buccale, des consultations régulières chez un praticien qualifié et la prise en compte des facteurs de risque sont essentielles pour la prévenir. La vigilance et la réactivité sont vos meilleures alliées dans la lutte contre cette maladie dévastatrice qui peut compromettre votre santé bucco-dentaire et votre bien-être général.

Contactez-nous pour en savoir plus

Si vous avez des questions ou des préoccupations, n’hésitez pas à consulter nos FAQ ou à contacter notre équipe médicale. Nous sommes là pour vous guider et vous aider à prendre une décision éclairée pour traiter votre parodontite.

Patient après traitement parodontite

Soins dentaires à l'étranger

Clinique dentaire parodontite

Voir d'autres articles

Hygiène dentaire: quelques conseils très simples

En matière d’hygiène dentaire, il est important de prendre de bonnes habitudes dès le plus jeune âge… à partir du moment où apparaissent les premières dents ! Pour les adultes, il n’est jamais trop tard pour bien faire. Voici quelques recommandations simples pour prendre soin de vos dents ou de celles de vos enfants.

voir plus

La pose d’implant dentaire en 12 questions-réponses

Si le regard est le miroir de l’âme, le sourire, lui, en est l’incarnation. Or la perte d’une dent, en plus de son impact esthétique, peut avoir des effets sur l’ensemble de la dentition, sur la gencive, sur l’os de la mâchoire et même sur la digestion. L’implant dentaire est une solution efficace et durable pour vous redonner le sourire ainsi que les fonctionnalités nécessaires à une bonne mastication.

voir plus

Le Figaro – Le Particulier: implant dentaire, réduire la facture (2015)

Cet article du magazine Le Particulier revient sur les différents moyens de réduire la facture en cas de pose d’implant dentaire. Car si l’implant est la meilleure solution pour remplacer une dent manquante, le prix de l’opération peut être dissuasif. L’article explique que recourir à des soins dentaires à l’étranger est une solution avantageuse, en passant par une agence comme Novacorpus, qui ne « sacrifie rien à la qualité ». Titre originel: ‘Implants dentaires, souriez, vous pouvez réduire la facture’.

voir plus

Le Parisien: soigner ses dents sans se ruiner (2014)

Dans son article « Soigner ses dents sans se ruiner » (2014), Le Parisien fait rapidement le tour des solutions permettant de faire des économies lors de ses soins dentaires, lesquels sont souvent mal remboursés. L’article conseille de faire appel à une agence reconnue, citant Novacorpus. Une petite correction : le journaliste explique que le recours à une agence telle que la nôtre n’est intéressant que pour plusieurs dents à traiter, ce qui n’est pas vrai. Il est avantageux, par rapport aux prix français, de se rendre à l’étranger même s’il ne faut traiter qu’une seule dent. En effet, Novacorpus offre des possibilités de diminuer les coûts de voyage, de faire des séjours très courts et de bénéficier de prix préférentiels dans certains hôtels proches des cliniques.

voir plus

Téléjournal: Reportage sur notre clinique dentaire à Barcelone

« Recevoir le devis d’un dentiste et réaliser qu’on n’arrivera pas à payer, c’est ce qui arrive à Yves, comme à 10 % de la population suisse. » C’est par ce constat que débute le reportage du téléjournal de la RTS. Le reporter suit donc Yves lors de son traitement dentaire dans l’une de nos clinique en Espagne, avant d’interroger notre dentiste sur place, ainsi que le Dr Stéphane de Buren puis une autre de nos patientes. Très contents, nos deux patients expriment l’avantage que représente pour eux le recours à Novacorpus.

voir plus

Canal 9 – Reportage sur nos soins dentaires à Barcelone

Ils sont toujours plus nombreux, les Suisses, à se rendre à l’étranger pour y subir des soins. Et même si le phénomène est encore marginal comparé à d’autres pays européen, il se pourrait bien qu’il prenne de l’ampleur à l’avenir. Ce qui pousse les Suisses à se faire soigner à l’étranger c’est certainement des coûts beaucoup plus bas pour les prestations qui ne sont pas prises en charge par les caisses maladies. Mais se faire soigner à l’étranger n’est pas toujours sans risque. Alors, si l’on a décidé de franchir le pas, il faut prendre quelques précautions et surtout faire preuve de beaucoup de bon sens.

voir plus

Le magazine Interception: Voir Budapest et sourire (2009)

Dans l’émission Interception du 20 décembre 2009 sur France Inter, « Voir Budapest et sourire », Nour-Eddine Zidane et Jean-Pierre Pernel s’intéressent aux patients Allemands, Autrichiens et Français se rendant en Hongrie pour leurs soins dentaires. Les journalistes rencontrent Novacorpus, dont les offres de soins dentaires en Hongrie peuvent faire économiser jusqu’à 75% par rapport aux prix en France.

voir plus
Clinique dentaire à l'étranger

Pose d’implant dentaire à Barcelone : suivez notre patiente

Hezia habite à Genève, mais elle commence à bien connaître Barcelone. En effet, c’est la troisième fois qu’elle s’y rend pour des soins dentaires, faisant l’aller-retour dans la journée. En choisissant Novacorpus pour l’organisation, Hezia a l’assurance de faire des économies par rapport au prix suisse, sur ces prestations non remboursées par sa caisse maladie, et d’être soignée par un chirurgien-dentiste de haut niveau et francophone. Direction Barcelone.

voir plus
Clinique dentaire à l'étranger

Soins dentaires en Hongrie : nos recommandations

Les médias parlent de plus en plus de l’attrait de certains Suisses pour le « tourisme dentaire ». Une destination est le plus souvent mentionnée : la Hongrie. Et pour cause, c’est l’un des pays d’Europe en tête du classement des destinations choisies par les Suisses désirant recevoir des soins dentaires à l’étranger.

voir plus

Proposez-vous des facettes dentaire en céramique ?

Oui, l’ensemble de nos dentistes proposent des facettes dentaires en céramique dans leur offre. Il s’agit de minces lamelles en céramique translucide blanche que l’on pose à l’aide d’une colle spéciale sur la face avant des dents – en particulier sur les dents du devant. A cet effet, une légère abrasion de l’émail des dents doit être effectuée.

voir plus
istanbul

Reportage de RTL: soins dentaires en Turquie (Istanbul)

Pour votre confort, retranscription de l’émission de RTL-TVI – Investigations ci-dessous:[Présentateur] Voilà merci beaucoup, Philippe Jovin donc de nous avoir reçu au parlement européen donc en attendant que tout le monde vienne se faire soigner chez nous, en Europe, nous les Européens on aime bien aller se faire soigner dans d’autres pays.

voir plus

Contactez-nous

Tous à votre service, nous vous aiderons volontiers !

Parlez à notre équipe médicale

022 552 03 23

Depuis la Suisse

+41 22 552 03 23

Autres pays

Contactez-nous

Tous à votre service, nous vous aiderons volontiers !

Parlez à notre équipe médicale

022 552 03 23

Depuis la Suisse

+41 22 552 03 23

Autres pays

Contactez-nous

Tous à votre service, nous vous aiderons volontiers !

Parlez à notre équipe médicale

022 552 03 23

Depuis la Suisse

+41 22 552 03 23

Autres pays

Contactez-nous par email